Dans le domaine de l’architecture, chaque période a ses propres caractéristiques. Et celles-ci s’appliquent certainement aussi au vitrage.

verre artisanal

Le verre artisanal se reconnaît à ses irrégularités et ses reflets intenses, typiques pour cette période. Consultez l’assortiment pour plus d’exemples.

verre classique

Le verre classique présente une structure irrégulière légère qui est déterminante pour l’aspect des fenêtres de cette période. Consultez l’assortiment pour plus d’exemples.

verre moderne

Le verre moderne est un verre presque parfaitement lisse, reconnaissable à sa réverbération austère. Consultez l’assortiment pour plus d’exemples.

transparent sans être terne

Le verre Van Ruysdael est transparent et ne se décolore pratiquement pas. Parfois, à différents moments, selon la position et la lumière, le verre, comme un diamant naturel, réfléchit à l’extérieur une jolie palette de couleurs. Cela est dû au fait que le métal noble qui a été fondu avec le verre montre, sous certains angles de vue et de lumière, un léger brillant patiné. Cette particularité ajoute une dimension subtile à la réflexion artisanale ou classique du verre. Parfois, sous l’effet des rayons du soleil, les minuscules particules de métal noble dans le verre captent la lumière. La transparence du verre peut alors sembler légèrement diffuse.

Réflexion du verre | Verre moderne, classique et artisanal | Van Ruysdael