Vensterglas voor woonhuizen | Van Ruysdael

vitres destinées aux habitations (dès 1180 ap. J.-C.)

La classe aisée découvre les avantages de la vitre, en comparaison de tous les matériaux employés jusque là pour fermer les fenêtres.

Le peuple vit encore dans des maisons sans fenêtre, ou avec des fenêtres qu'ils ferment avec des volets en bois, du tissu de lin huilé, du parchemin, des vessies de poisson ou ce qui est disponible.

Pendant le Moyen-Âge l'utilisation de la vitre s'accroît et aux alentours de 1300 on trouve du verre non seulement dans des églises, des châteaux et les hôtels de ville, mais également dans les grosses fermes.