verre soufflé

Les Romains fabriquaient probablement déjà du verre de cette façon. 
Le verre soufflé était certainement connu depuis le début du Moyen-âge et demeurait la technique la plus utilisée pour les vitres. 

Les différentes étapes étaient les suivantes (voir illustrations):

1. A l’aide d’un pontil (tuyau en fer) une boule de verre liquide est extraite du four.
2. On gonfle cette boule en soufflant.
3. Ensuite on lui donne sa forme en la soufflant dans un gabarit ou en la balançant pour qu’elle se transforme en cylindre.
4. Les extrémités peuvent être coupées ou ouvertes pour économiser de la matière.
5. Le cylindre est coupé sur la longueur et aplati dans un four adapté. 

Evidemment dans l’artisanat chaque maître a ses propres astuces, aussi les détails du procédé peuvent varier.