Verre float

Pendant des siècles l’homme a tenté de fabriquer des vitres les plus lisses possible, sans que le verre nécessite une finition fastidieuse comme le verre coulé. Avec l’invention du verre float on a finalement réussi. La méthode consiste à couler du verre liquide sur un bain d’étain. Un inventeur anglais en avait déjà eu l’idée en 1900, mais les problèmes techniques étaient si importants, qu’il fallut attendre 1959 avant que la production soit lancée.